Blog

Quels sont les avantages et inconvénients d’un transfert de leasing ?

Différentes raisons peuvent nous mener à vouloir interrompre un leasing – qu’elles soient d’ordre privé ou professionnel.

Le transfert de leasing est l’une des principales façons de s’en libérer. Ceci est valable en LOA (Location avec Option d’Achat) comme en LLD (Location Longue Durée).

Le transfert de leasing se développe de plus en plus en France. Normal me direz-vous, cela suit naturellement la part du leasing dans le financement automobile. Les bailleurs sont de plus en plus ouverts à cette solution, avec des procédures claires et connues.

Transférer son leasing présente plusieurs avantages, que ce soit pour le cédant ou le repreneur. Petit récapitulatif ci-dessous.

Avantages pour le cédant

Il s’agit en général de la solution la plus économique pour arrêter un contrat. En effet, le contrat n’est pas considéré comme rompu (cela revient en fait à un changement de locataire). Il n’est donc pas soumis aux pénalités d’interruption de contrat qui peuvent vite s’élever à plusieurs milliers d’euros. Il faut tout de même prévoir des frais administratifs de gestion de dossier par le bailleur – mais ils sont en général compris entre 100 et 300 euros – bien inférieurs aux pénalités en cas de rupture de contrat.

Avantages pour le repreneur

En reprenant le leasing d’une voiture d’occasion récente (via le transfert de leasing), vous profitez de véhicules récents à un loyer intéressant : avec souvent un apport déjà versé ou des mois de loyer offerts par le locataire actuel.

D’autres part, ce sont des véhicules en leasing, donc en général bien entretenu car cela fait partie des obligations du locataire vis-à-vis du bailleur.

L’autre avantage, c’est que vous vous engagez sur une durée plus courte, car le locataire actuel a déjà payé des mois de loyer.

Un exemple concret : une personne s’est engagée 36 mois sur un leasing avec un loyer de 300 EUR / mois. Au bout de 12 mois, elle le transfère. Il restera donc 24 mois de leasing avec un loyer toujours à 300 EUR / mois. Or cette mensualité a été calculé en considérant la durée d’engagement totale de 36 mois, et non les 24 mois restants uniquement. Vous avez donc un leasing avec un loyer compétitif au regard de la durée d’engagement restante.

Vous pouvez consulter ici des leasings de véhicules d’occasion à reprendre.

Inconvénient du transfert de leasing

Et oui, il y a malgré tout un inconvénient au transfert de leasing.

Le principal, pour le repreneur, est que le temps nécessaire pour trouver un repreneur ne peut être garanti. Comme pour toute petite annonce, cela dépendra du véhicule et des conditions du contrat. Vous pouvez influer sur cette durée de recherche en offrant un ou plusieurs mois de loyer. Par ailleurs, si vous avez versé un apport initial (aussi appelé 1er loyer majoré), vous aurez davantage de chances de trouver une personne intéressée.

Nous vous conseillons avant toute chose de contacter votre bailleur pour vérifier que votre contrat est bien transférable (certains bailleurs limitent le transfert aux contrats d’une certaine ancienneté, ou à certaines situations particulières).